Ski estival à Saas-Fee

Les athlètes de haut niveau s’entraînent pour l’or

À Saas-Fee, il reste encore une bonne quantité de neige même en plein été. Cette neige estivale ne ravit pas seulement les vacanciers actifs, mais également les champions de ski et de snowboard. Certains de ceux qui remportent le bronze, l’argent ou l’or aux Jeux Olympiques et à la Coupe du monde se sont entraînés à Saas-Fee auparavant. Pour un entraînement réussi, toute une équipe travaille à préparer les pistes.

La possibilité de s’entraîner pour les championnats de ski et de snowboard en automne, en été et au printemps à Saas-Fee n’est offerte dans pratiquement aucun autre pays. La météo, la vue et les conditions sont parfaites. Les numéros un mondiaux comme le skieur suisse Beat Feuz ou le snowboarder norvégien Torstein Horgmo se maintiennent en forme à Saas-Fee.

Des conditions de Coupe du monde

Le terrain sur le glacier de Fee ressemble à celui de la Coupe du monde de ski alpin à Sölden. Il se prête donc idéalement à une stimulation de course. Les skieurs s’entraînent également dans la grande zone située sous l’Allalinhorn. Plusieurs pentes dédiées au slalom et au slalom géant, deux pistes de descente atteignant les 1.9 km de longueur et des installations destinées au freeski et au snowboard font battre le cœur des sportifs.

De la piste d’entraînement à la victoire en Coupe du monde

Les équipes qui s’entraînent à Saas-Fee sont de toutes les origines. Cependant, les équipes suisses bénéficient de certains avantages à domicile: le matin, elles peuvent dévaler la pente en premier. Les athlètes se rendent sur le glacier par le Métro Alpin (courses spéciales), et commencent déjà peu après 6 heures du matin. La plupart terminent leur entraînement sur le glacier à midi. Et quelques semaines plus tard, lorsque la saison de la Coupe du monde commence à s’accélérer à partir de fin novembre/début décembre, de nombreux athlètes qui se sont entraînés sur les pistes de Saas-Fee font leur apparition à la télévision dans la catégorie des vainqueurs.

Des pentes et pistes immaculées

Le départ des pistes les plus hautes se trouve à tout juste 3500 mètres au-dessus du niveau de la mer. Le chef du sauvetage sur les pistes et les équipes des pistes travaillent plusieurs heures par jour pour assurer des conditions de sécurité et de préparation optimales. La responsabilité qui pèse sur leurs épaules est très lourde puisque les sportifs dévalent les pistes à 120 km/h, comme lors de la Coupe du monde. Une piste de descente doit être débarrassée de toute vague. De plus, elle ne doit pas partager la responsabilité d’un accident: question de fierté professionnelle!

Ski estival également pour les vacanciers actifs

Les descentes dans la région de l’Allalin sont ouvertes également aux touristes «lambdas» au printemps, en été et en automne. Il arrive que les vacanciers actifs croisent des stars dans ces sommets. Les pistes sont préparées de façon optimale aussi bien pour les athlètes s’entraînant pour la Coupe du monde que pour les skieurs amateurs. Il arrive, parfois, que les pistes soient débarrassées de la neige fraîche pour que la pente en question reste difficile pour les athlètes professionnels.

Offre Sunstar: test de ski à partir d’octobre

Partez pour la nouvelle saison d'hiver dans le paradis des sports de neige de Saas-Fee et testez les derniers skis ou snowboards.

À L'OFFRE DE L'HÔTEL