Télémark

Une technique de ski exceptionnelle toute en élégance
Une chose est sûre: quiconque dévale la piste en virage télémark se fait remarquer. Pourtant, le télémark est considéré comme la forme originale du ski. Avec les talons libres et des mouvements de montée et de descente frappants, ce sport brille par son aspect fascinant et idiosyncrasique. Mais le télémark, c’est quoi?

Les skis en parallèle, ils sont poussés vers l’avant et vers l’arrière pour initier la fente. En descente, le skieur s’agenouille sur le ski repoussé vers l’arrière. Dans le virage, il change de ski: il avance le ski arrière et s’agenouille sur cet autre ski. Comme pour le ski de fond, seule la partie avant de la chaussure est fermement serrée dans la fixation, le talon reste libre et mobile.

 

« Dans une descente en télémark, le skieur est généralement à la limite de la position accroupie et très proche de la neige. »

La vitesse, le sol et le propre corps du skieur sont ainsi au centre de sa perception. Il n’est donc pas surprenant que ce sport favorise les cuisses. Mais contrairement au ski alpin, cette discipline génère beaucoup de tension musculaire: les mouvements qui affectent de façon répétée les genoux, les hanches et la colonne vertébrale en ski alpin sont interceptés par les muscles en télémark, protégeant ainsi les articulations.

« Le télémark a préparé la piste pour le ski. »

 

C’est Sondre Norheim, originaire du comté de Telemark en Norvège, qui a apporté la technique de télémark sur les pistes au XIXe siècle. Vers 1860, il a ouvert la voie au ski avec ses développements: des skis taillés, des fixations et des chaussures stables, ainsi que la technique du télémark. Il s’agit de l’une des techniques de ski les plus anciennes et probablement aussi les plus puristes, qui n’a cessé de se développer depuis ses débuts jusqu’à nos jours.

« Le prochain championnat du monde de télémark aura lieu sur le Schilthorn en 2021. » 

 

Entre 1987 et 1996, les championnats du monde de télémark ont eu lieu chaque année, puis tous les deux ans, depuis 1996, sous la responsabilité de la FIS. Grâce aux progrès de la technologie du ski et aux nouvelles fixations et chaussures à la pointe de la technologie, le télémark a évolué au fil des ans, mais le principe est resté le même. Depuis 1989, la Suisse dispose d’une association de télémark qui soutient et coordonne le développement du télémark en tant que discipline sportive.

« Le télémark a pris ses marques en Suisse ces dernières années, mais il est loin d’être devenu un sport de masse », écrit Swiss Telemark.

Le télémark ayant fait montre d’une croissance saine et continue, on peut parler d’une tendance à court terme. La formation de moniteurs de télémark, des clubs actifs et le succès des courses y ont contribué.

« Le télémark convient à ceux qui aiment la nature et les sports de neige exotiques. »

Cette discipline sportive qui se pratique sur des skis bancals demande force, endurance, coordination et équilibre. Une bonne dose de persévérance est également préférable car le télémark ne s’apprend pas facilement.


« Un équipement adapté existe pour tous les types de skieurs. »

Selon que vous souhaitez faire du télémark sur les pistes, hors pistes ou pratiquement partout, différents types de télémark existent. Des chaussures de télémark, des fixations de télémark et des skis de télémark appropriés forment l’équipement de base. Pour le hors-pistes, une peau de randonnée, un équipement de secours en cas d’avalanche et un équipement de protection sont également recommandés.

 

 

Télémark - Journées découverte à Saas-Fee

Aimeriez-vous apprendre cette élégante technique de ski ? En janvier et mars 2020, à l'hôtel Sunstar de Saas-Fee, nous vous offrirons le forfait parfait, incluant des cours particuliers, de la bonne nourriture et un massage.

 

L'offre Télémark - Journées découverte à Saas Fee